logo-une-tribu-WEB-TRANSP-RGB-5cm.png
visuel POUVOIR - UNE TRIBU - (c) UNE TRIBU-Cécile Maidon - Noémie Vincart - version carrée

©Une Tribu Collectif

Création : UNE TRIBU Collectif 

Conception, mise en scène, jeu et manipulation de la marionnette : Cécile Maidon, Michel Villée, Noémie Vincart

Régie son et lumière : Margaux Fontaine

Créateur lumière : Caspar Langhoff

Son - composition : Alice Hebborn

Regard extérieur : Marion Lory

Regard dramaturgique et marionnettique : Pierre Tual

Costumes : Rita Belova

Création de la marionnette et scénographie : Valentin Périlleux

Constructeur : Corentin Mahieu, Simon Dalemans

Diffusion : Louise Mestrallet

Une création de Une Tribu Collectif – Entrée de secours asbl / production déléguée : La Balsamine (Bruxelles, Be)

Soutien à la production : Christine Cloarec - Quai 41

Coproductions : La Balsamine (Bruxelles, Be), Le Sablier – Centre National de la Marionnette (en préparation) (Ifs et Dives-sur-Mer, Fr), L'Hectare (Vendôme, Fr) Centre National de la Marionnette (en préparation), Le Théâtre de Laval (Fr) Centre National de la Marionnette (en préparation)

Aide : Fédération Wallonie-Bruxelles – Service du Théâtre

Soutiens :  Théâtre à la Coque, Centre National de la Marionnette (en préparation) [CQ44] (Hennebont - Fr), La Roseraie - espace cré-action (Bruxelles, Be), le Théâtre La montagne magique (Bruxelles, Be) et La Maison des Cultures et de la Cohésion Sociale de Molenbeek (Bruxelles, Be)

Pouvoir

En création - Premières 18-28 janvier 2023 (théâtre de la Balsamine, Be)

À partir de 14 ans

Avez-vous déjà pensé à la vie d’une marionnette ? Ne jamais prendre la moindre décision. Ne jamais penser. Ne jamais choisir. Toute une vie déléguée à d’autres : des manipulateur.ices.

 

Est-ce fantastique ou est-ce terrible ? Et que peut faire une marionnette qui joue sans cesse le même spectacle, un spectacle qu’elle n’aime pas ? Que peut-elle faire pour changer les choses ?

 

Elle décide donc de tenter le tout pour le tout et de prendre le pouvoir. De commander à son tour aux marionnettistes. Ne veut plus vivre par procuration. Décider par soi-même. Mais pour ça, il va falloir convaincre les marionnettistes, qui elleux, tiennent à leur emploi.  La marionnette fait des promesses, mais chez les artistes, personne n’y croit vraiment.

 

Alors on demande l’avis du public : « peut-on rêver d’un autre système ? ».